Fondation des États-Unis | Vendredi 11 décembre à 19h : Lecture scénique de « Extreme Whether » suivie d’un débat | Événement ArtCOP21
18408
single,single-post,postid-18408,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.3,vc_responsive
EW_A4Landscape_poster-page-001

Vendredi 11 décembre à 19h : Lecture scénique de « Extreme Whether » suivie d’un débat | Événement ArtCOP21

France-site

 

Extreme Whether, un drame de Karen Malpede, inspiré par la vie et les travaux scientifiques, prophétiques et controversés de deux climatologues américains, James Hansen et Jennifer Francis, sera présenté lors de ARTCOP21, dans le cadre de la conférence de l’ONU COP21. Cette conférence internationale sur le climat sera peut-être la dernière chance pour les nations de maintenir la température planétaire inférieure à 2°C. Extreme Whether détaille minutieusement la lutte persistante des scientifiques américains contre le réchauffement climatique et des lobbyistes grassement payés.

George Bartenieff, co-directeur avec Karen Malpede au TTC, reprend le rôle, spécialement écrit pour lui, de l’oncle, un environnementaliste mystique à la Thoreau et promoteur de l’énergie alternative. Kathleen Purcell joue la protégée de l’Oncle, Annie, une fille précoce, à la recherche de son identité sexuelle, qui sauve les grenouilles et défend corps et âme la planète. Nathalie Sandoz, directrice artistique de la Cie De Facto joue Rebecca, une scientifique arctique qui, comme Jennifer Francis, soutient la théorie que la fonte rapide des glaces en Arctique contribue aux conditions météorologiques extrêmes, causant des sécheresses prolongées et des chutes de neige record dans l’hémisphère Nord.

Dans son blog Dot.Earth dans le New York Times, l’écrivain scientifique Andrew Revkin estime que la pièce  est « provocatrice, audacieuse, parsemée d’humour mais aussi de danger. » Il la recommande fortement.

James Hansen a assisté à la soirée d’ouverture d’Extreme Whether à New York en octobre dernier, et Jennifer Francis a assisté à une répétition de la même pièce. Les deux scientifiques en font l’éloge :
« C’est une pièce de théâtre impressionnante. » dit Francis.
« Excellent ! La pièce de théâtre intéressera certainement un large public. » dit Hansen.

Cette lecture scénique en anglais, mise en scène par le Theatre Three Collaborative (TTC) de New York et la Cie De Facto de Neuchâtel, Suisse, sera suivie d’une discussion menée par Yves Figueiredo, Université Paris Sorbonne. Lors de l’entracte, le Domaine Richeaume vous propose de déguster un verre de vin bio.

Inscription
Entrée libre, réservation recommandée.


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.